L'  ECLAIRAGE

L'éclairage est un des éléments essentiel de la maison et de l'installation électrique.

Dans une habitation on distingue plusieurs types d'éclairage en fonction de son utilisation, l'éclairage général, l'éclairage d'ambiance, l'éclairage ponctuel, l'éclairage fonctionnel et l'éclairage extérieur.

Je vous conseil dans le choix de votre éclairage et en assure son installation.

Des équipements complémentaires comme des variateurs de lumière permettent d'adapter l'éclairage en fonction du besoin.

 

 

L'éclairage extérieur

 

Il ne doit pas eblouir, doit permettre de baliser les zones de circulation et mettre en valeur les exétrieurs de votre habitation.

Des projecteurs ou des lampadaires judicieusement placés permettront de remplir ces fonctions.

 

 

L'éclairage dans le salon

 

Choisir des lampadaires pour créer une ambiance chaleureuse. De petits projecteurs pourront mettre en valeur les objets.

 

 

L'éclairage dans la cuisine

 

Dans cette pièce l'éclairage doit assurer une ambiance agréable et donner une lumière suffisante sans zone d'ombre sur les plans de travail. Pour commencer, il faut un éclairage général, fixé au plafond, éclairant toute la pièce. Un éclairage localisé du type spots, rails ou bandeaux, éclairera les plans de travail.

 

 

L'éclairage dans la salle à manger

 

Pour un climat chaleureux, des suspensions permettront à la lumière de se réfléchir sur les meubles de la pièce.

 

 

L'éclairage dans la chambre

 

Une lampe posée sur un meuble créera l'éclairage d'ambiance de la pièce.D'un point de vue pratique, pensez à pouvoir contrôler l'éclairage depuis l'entrée de la chambre et du lit.

 

  

L'éclairage dans la salle de bain

 

Installer des luminaires fixes pour l'éclairage général, comme des spots au plafond. Pour l'éclairage autour des miroirs, il vaut mieux les installer de chaque côté plutôt qu'au-dessus : cela évite les ombres sur le visage.

Cette pièce a des contraintes liées à la présence d'eau, les équipements sont spécifiques et les conditions d'installation sont régies par des règles particulières.

  

 

L'éclairage dans le bureau

 

Pour éclairer sans éblouir, un éclairage à faisceau ascendant diffusera une lumière d'ambiance. Idéal dans les zones de travail, évitant notamment les reflets sur les écrans d'ordinateurs. Veiller à installer un éclairage ponctuel dirigé sur la zone de travail illuminant le point d'attention (lire, écrire) : pour ne pas fatiguer les yeux. Enfin, pour un établi, des bandeaux fluorescents fixés au mur diffuseront une lumière uniforme.

 

 

L'éclairage du coin télévision

 

Regarder la télévision dans le noir fatigue les yeux. Mais un éclairage trop puissant ou se reflétant dans l'écran est tout aussi gênant. Pour cela : une lampe derrière la télévision dirigée vers le mur, un lampadaire avec abat-jour à l'avant du poste ou des appliques murales avec diffuseur fixées au mur derrière le spectateur feront l'affaire.

 

 

L'éclairage des couloirs et escaliers

 

Dans l'escalier, l'éclairage doit avant tout souligner le relief des marches.Comme dans le couloir, des appliques ou un éclairage à faisceau descendant peuvent faire l'affaire.